Risotto aux patates douces
Recettes

Recette d’automne #3 – Risotto aux patates douces

La série des recettes de saison continue avec, cette fois-ci, un risotto aux patates douces. Le risotto, c’est vraiment LA recette déclinable à l’infini. Selon ce que l’on va y ajouter, il aura toujours une saveur différente. On le trouve avec des champignons, avec des asperges, des poireaux… ou sans rien de tout ça d’ailleurs ! L’automne est vraiment la saison parfaite pour en cuisiner. Le risotto a un petit côté réconfortant : c’est chaud, un peu pâteux, ça sent le fromage… Moi j’adore en tout cas, et pour en faire quelque chose « de saison », j’ai choisi de le cuisiner avec de la patate douce.

On trouve des patates douces sur le marché à peu près à toutes les périodes de l’année, étant donné qu’elle est forcément importée. Cependant, je trouve que l’automne se prête particulièrement bien à sa consommation. La patate douce rappelle le côté sucré des courges et elle a un petit goût savoureux de châtaigne. A noter également que la patate douce est très faible en calories et qu’elle apporte une bonne dose de vitamine A (celle qu’on trouve aussi dans la carotte). Elle a également un faible indice glycémique. Dans le risotto, elle va apporter une petite touche de douceur.

Risotto aux patates douces

Recette d’automne #3 – Risotto aux patates douces

Ingrédients :

(pour 3/4 personnes)

  • 1 oignon
  • 1 patate douce
  • 1 + 1/2 verre de riz à risotto
  • 8 cl vin blanc sec
  • Bouillon
  • Sel, poivre
  • Parmesan

Faire revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive. Ajouter la patate douce, coupée en petits dés. Laisser cuire une dizaine de minutes.

Ajouter le riz dans la poêle et, une fois qu’il est translucide, déglacer avec le vin blanc. Laisser le vin blanc s’évaporer complètement.

Ajouter quelques louches de bouillon. Il vous faut préparer environ 1L de bouillon.

Laisser cuire à feu doux et, quand le bouillon est absorbé, rajouter une louche supplémentaire.

Répéter l’opération jusqu’à ce que le riz soit cuit et que la préparation soit onctueuse.

N’oubliez pas de saupoudrer de parmesan avant de servir.

 

Si votre plat est ultra crémeux, c’est qu’il est bien réussi ! Les italiens mangent généralement le risotto en entrée, ils ne remplissent donc pas forcément une assiette complète mais, pour ma part, je le consomme plutôt en plat unique. Vous pouvez évidemment l’accompagner à votre guise de légumes ou de salade par exemple pour une assiette plus « light ».

 

Et vous, quelle est votre recette préférée de risotto ? Plutôt nature ou aux légumes ? 

21 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *